A+A-

Engagement responsable

Responsabilité sociale d’entreprise

Partout dans le monde, les équipes de Naval Energies incarnent sur le terrain l’esprit qui nous a conduits, avec notre actionnaire majoritaire, à adhérer en 2014 au Pacte Mondial de l’ONU, dont nous  sommes engagés à respecter les 10 principes.

Naval Energies, une entreprise qui fait preuve d’équité

Entré en vigueur il y a un an pour les entreprises de plus de 1000 salariés et cette année pour celles de plus de 50 salariés, l’index de l’égalité professionnelle femmes-hommes est un thermomètre de l’égalité professionnelle. Cet index permet à chaque structure de s’assurer que l’égalité femme – homme est bien respectée.

Pour la première année de calcul de l’index, Naval Energies obtient la note de 95/100 !

Forts de de ce résultat, qui démontre une bonne gestion de l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’entreprise, nous allons continuer d’être vigilants sur le sujet. Rendez-vous l’année prochaine pour la note 2020 !

Selon le Ministère du travail, l’édition 2020 révèle que la note moyenne est de :

  • 87 pour les entreprises de plus de 1 000 salariés
  • 85 pour celles de 250 à 1 000
  • 83 pour les entreprises de 50 à 250 salariés

Chez Naval Energies, 3 indicateurs étaient à mesurer pour les 75 salariés présents dans l’entreprise en 2019 :

L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes : après application du seuil de pertinence proposé par la loi, seule la population des Ingénieurs/cadres de 40 à 49 ans est observée. Elle laisse apparaître une différence de rémunération de 3,7%, en faveur des femmes.

L’écart de répartition des augmentations individuelles : cet indicateur délivre un coefficient, issu du calcul de la différence des augmentations individuelles entre les femmes et les hommes. Avec son résultat de 0,8, Naval Energies est bien en dessous du coefficient maximal autorisé de 2 points.

La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations. : chez Naval Energies la parité est parfaite puisque parmi les 10 plus hautes rémunérations, 5 sont des femmes et 5 sont des hommes.

Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité est un indicateur pour lequel Naval Energies est non concerné sur la période étudiée.

Notre vision : dialogue, transparence, partage

L’écoute et le respect des parties prenantes sont au cœur de tous nos projets.

Tout au long de la chaîne, de la consultation à la conception et mise en œuvre du projet en passant par la définition des dispositifs de sécurité et l’obtention des permis, nous sommes à l’écoute de tous les acteurs concernés et nous impliquons auprès de nos clients et partenaires pour faciliter la transmission des informations sur l’état d’avancement du projet.

Les parties prenantes deviennent ainsi acteurs clés de la réussite : elles contribuent à l’acceptabilité du projet et améliorent son niveau d’adéquation à l’environnement.
Conscient des enjeux, Naval Energies a élaboré, à partir des « Lignes directrices pour un dialogue constructif avec les parties prenantes » du Comité 21*, un guide qui accompagne les représentants des collectivités et des associations locales dans leurs démarches.

* réseau d’acteurs qui visent à promouvoir un développement durable des entreprises en France et dans les territoires

Les fournisseurs, clé de voûte de la performance responsable

Dans tous ses projets, Naval Energies bâtit des relations fortes et durables avec ses partenaires, fournisseurs et sous-traitants, respectueuses de l’intérêt de chaque partie et des lignes de conduite RSE qui fondent notre action en matière de gouvernance, de responsabilité environnementale, de droits humains et de relations sociales.

Notre politique d’achats concrétise cette vision et structure toutes les relations avec nos partenaires et fournisseurs, qui s’engagent à respecter sans faille les principes RSE dans un esprit de partage responsable et fructueux, pour construire ensemble une réussite durable.