Naval Energies partage la vision et les convictions de l’Organisation des Nations Unies

Les Objectifs du Développement Durable, également relayées par l’Accord de Paris COP 21, invitent les acteurs économiques et étatiques de la planète à « lutter contre les changements climatiques », à garantir l’accès de tous à une énergie « fiable, durable et moderne » et à « gérer de manière prudente les océans, les mers et les ressources marines ».
Naval Energies, à travers le label « Solar Impulse Efficient Solution » contribue d’ailleurs à l’atteinte de certains objectifs de développement durable adoptés par l’Assemblée générale des Nations Unies pour 2030.

Le flotteur pour éoliennes en mer de Naval Energies et sa technologie d’énergie thermique des mers sont labellisés « Solar Impulse Efficient Solution »

Suite à une évaluation réalisée par des experts externes indépendants et basée sur des normes vérifiées, le flotteur et la solution d’énergie thermique des mer développés par Naval Energies rejoignent le défi #1000solutions, une initiative de la Fondation Solar Impulse pour sélectionner des solutions répondant à des normes élevées de rentabilité et de durabilité et les présenter aux décideurs afin d’accélérer leur mise en œuvre. Trois critères sont pris en compte pour l’obtention de ce label : la faisabilité technologique de la solution, sa rentabilité et les avantages environnementaux et socio-économiques qu’elle procure.

Implication proactive de Naval Energies dans son écosystème national et international

Au niveau français, Naval Energies a contribué au débat sur la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), en participant à la consultation en ligne de la CNDP (Conférence Nationale du Débat Public) et à des tables rondes.

Au niveau Européen, Naval Energies participe à des projets dans le cadre du Green Deal, le pacte vert qui vise à faire de l’Europe à l’horizon 2050 le premier continent climatiquement neutre. La feuille de route a pour objectifs de transformer les défis climatiques et environnementaux en opportunités et de soutenir les projets, notamment d’innovation, qui contribuent à cette nouvelle stratégie de croissance, pour une économie européenne durable et une transition juste et inclusive pour tous.

Naval Energies est lauréat de projets R&D européens tels que sur Simbiose, Innotex, ou Marewind…. En ayant démontré :  

  • la pertinence technologique des solutions proposées,
  • l’existence d’une vraie feuille de route pour maîtriser la montée en maturité (TRL -Technology Readiness Level-, MRL – Manufacturing Readiness level-  et/ou SRL – Software Readiness level-) et,
  • une contribution significative et concrète aux 6 priorités de la Commission Européenne, qui reprennent elles-mêmes les 17 objectifs de développement durable (ODD) adoptés en 2015 dans le cadre du programme de développement durable des Nations Unies.

Naval Energies déploie de façon systématique les analyses d’AIES (Aspects et Impacts environnementaux significatifs) sur ses opérations et installations, afin de pouvoir prendre en compte le plus en amont possible la doctrine Eviter Réduire Compenser et ce, dès la conception des produits et services de la société.

L’éolien flottant : une technologie respectueuse de l’environnement

L’ensemble du système de génération éolien flottant dépend de sa propre production d’énergie, il ne nécessite donc pas de combustibles fossiles comme le charbon, le pétrole ou le gaz.

Par ailleurs, l’éolien flottant présente un impact limité en termes d’emprise au sol de l’ancrage par rapport aux fondations de l’éolien en mer posé.

Le temps de compensation du coût carbone associé à la fabrication du système flottant est inférieur à un an.

Enfin, le flotteur est essentiellement constitué de matériaux recyclables tels que l’acier, ce qui lui permet de s’intégrer dans un circuit d’économie circulaire.

Naval Energies partenaire des petits états insulaires

Naval Energies s’est engagé aux côtés des Nations Unies le 28 septembre 2019 en signant le protocole d’accord avec SIDS DOCK (Organisation intergouvernementale regroupant les états-membres de l’Alliance des petits états insulaires, sous l’égide de l’ONU et de la Banque mondiale) afin de soutenir le développement de projets de valorisation d’eau de mer des profondeurs et de projets d’éoliennes flottantes dans les petites îles, et contribuer à l’objectif de transformation de ces pays en économies à faibles émissions de carbone pour s’adapter au changement climatique.

La construction de centrales à terre valorisant l’eau de mer des profondeurs doit offrir aux îles une combinaison unique d’électricité renouvelable, de climatisation, d’eau douce et d’aquaculture, et résoudre le problème du lien entre énergie, eau et déchets. La production d’électricité renouvelable à l’aide d’une éolienne flottante en mer alimentera le réseau fermé des îles avec une nouvelle source d’énergie renouvelable fiable et sans pression foncière.

Naval Energies engagé dans la recherche scientifique au Chili

Naval Energies dispose d’une filiale au Chili, Energia Marina, dédiée aux énergies marines renouvelables. Celle-ci a célébré en octobre 2019 la réussite de la première phase du projet MERIC de recherche scientifique sur le développement des énergies marines renouvelables, avec la CORFO et ses partenaires universitaires : la Pontifica Universidad Católica de Chile et la Universidad Austral de Chile.

Energia Marina est engagée aujourd’hui dans la phase 2 du projet MERIC et confirme son positionnement au Chili et en Amérique du Sud comme acteur clé de la recherche scientifique interdisciplinaire appliquée aux énergies marines renouvelables. La filiale de Naval Energies étend ses partenariats avec les universités chiliennes, les développeurs de technologie (SME, Orbital, Minesto), les acteurs de référence du secteur (EMEC, Wavec, Tecnalia, Aquatera, PUC…) et a participé en janvier 2020 à la 1ère session de la Panamerican Marine Energy Conference (PAMEC). Le 7 octobre 2020 au sommet REDMAD elle a par ailleurs été reconnue, dans le cadre de sa mise en œuvre du projet MERIC, comme l’une des sociétés promouvant l’égalité homme-femme et les carrières en Sciences Technologies Engineering & Mathématiques.

Responsabilité sociale d’entreprise

Conformément à l’ODD n°5 des Nations Unies, Naval Energies est attentive et engagée sur la question des droits de l’homme et sensibilise l’ensemble du personnel sur les pratiques éthiques, le handicap et le principe d’inclusion des minorités dans l’entreprise.

Une attention particulière est en outre allouée à la formation sur la compliance et au déploiement en interne du dispositif de lutte contre la corruption et la fraude, en conformité avec les lois Sapin.

Les politiques et le niveau d’exigences définis par Naval Energies en qualité, sécurité, environnement, éthique et compliance guident l’ensemble de la société et de ses collaborateurs, et se déploient sur toutes les activités de la société et toutes ses relations avec les parties prenantes, en interne et en externe. Le choix des partenaires et fournisseurs tient compte de leur adéquation à ces attentes de Naval Energies et le processus de qualification intègre les critères de responsabilité sociétale des entreprises et compliance.

Naval Energies, une entreprise qui fait preuve d’équité

Entré en vigueur il y a un an pour les entreprises de plus de 1000 salariés et en 2020 pour celles de plus de 50 salariés, l’index de l’égalité professionnelle femmes-hommes est un thermomètre de l’égalité professionnelle. Cet index permet à chaque structure de s’assurer que l’égalité femme – homme est bien respectée.

Pour la première année de calcul de l’index, Naval Energies a obtenu la note de 95/100. Cette année, la note a encore progressé et atteint désormais 99/100 !

Un excellent résultat qui démontre une bonne gestion de l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’entreprise.

Notre vision : dialogue, transparence, partage

L’écoute et le respect des parties prenantes sont au cœur de tous nos projets.

Tout au long de la chaîne, de la consultation à la conception et mise en œuvre du projet en passant par la définition des dispositifs de sécurité et l’obtention des permis, nous sommes à l’écoute de tous les acteurs concernés et nous impliquons auprès de nos clients et partenaires pour faciliter la transmission des informations sur l’état d’avancement du projet. Les parties prenantes deviennent ainsi acteurs clés de la réussite : elles contribuent à l’acceptabilité du projet et améliorent son niveau d’adéquation à l’environnement.

Les fournisseurs, clé de voûte de la performance responsable

Dans tous ses projets, Naval Energies bâtit des relations fortes et durables avec ses partenaires, fournisseurs et sous-traitants, respectueuses de l’intérêt de chaque partie et des lignes de conduite RSE qui fondent notre action en matière de gouvernance, de responsabilité environnementale, de droits humains et de relations sociales.

Notre politique d’achats concrétise cette vision et structure toutes les relations avec nos partenaires et fournisseurs, qui s’engagent à respecter sans faille les principes RSE dans un esprit de partage responsable et fructueux, pour construire ensemble une réussite durable.