Situés autour de l’équateur, où le différentiel de température est le plus élevé entre l’eau en surface et en profondeur, ces pays possèdent un total de ressources accessibles estimées à 56 GW.